La grand-mère de Jade - Frédérique Deghelt

Publié le par Caro

LagrandmeredeJadeGRANDJade, jeune journaliste de 30 ans, habite à Paris. Son quotidien est celui d’une jeune active, débordée, courant d’une station de métro à une autre et en rupture avec son fiancé Julien. Rien ne semblait venir rompre ce rythme effréné. Mais quand Jade apprend que sa grand-mère, sa Mamoune, comme elle l’appelle, a fait une chute, un terrible dilemme se pose à elle. En effet, elle vit très mal l’idée que celle-ci doit gagner une maison de retraite. Sa Mamoune, si pleine de vie, ne pourra pas survivre à ce changement, elle en est certaine. Et sur un coup de tête, elle va la chercher, elle l’enlève, et la ramène à Paris. Là, une nouvelle vie commence pour elles deux. C’est d’abord l’histoire d’une rencontre. Derrière Mamoune, Jade découvre Jeanne, la femme qu’est sa grand-mère. Ses chagrins, ses guerres, ses amours, ses déceptions… Jade découvre aussi que sa grand-mère est une amoureuse des livres : « Les livres furent mes amants et avec eux, j’ai trompé ton grand-père qui n’en a jamais rien su pendant toute notre vie commune. » Quand Jade confie à Mamoune son projet d’écrire, celle-ci décide, comme un cadeau à sa petite-fille, de tout tenter pour l’aider à mener à bien cette aventure.

Très vite, Jade sent que sa vie change et que la présence de Mamoune en est la raison. Cette vie à deux, qui a suscité bien des réaménagements, ouvre la jeune femme sur d’autres horizons. Et Mamoune renaît. Ce sont d’abord des petits riens, de précieux moments passés à deux, une grande tendresse. C’est enfin une grande histoire d’amour entre une grand-mère et une petite-fille qui se découvrent tardivement.


La grand-mère de Jade est un très beau roman, tout en sensibilité et en tendresse. Frédérique Deghelt écrit ici de très belles pages sur cette relation, nous emmène dans ce petit appartement parisien, dans l’intimité de ces deux femmes. Il y a beaucoup d’amour dans cette histoire, mais aucune niaiserie, aucun sentimentalisme. C’est au contraire la pureté de ces sentiments qui donne toute sa dynamique au roman. Mamoune, c’est un peu notre grand-mère. Au fil des pages, elle a pris les traits de la mienne, lui a redonné, le temps de la lecture, vie. Un roman touchant, dont l’épilogue nous amène à réfléchir sur la place que nous laissons aujourd’hui à nos aînés. 

Publié dans Mes coups de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilibook 28/05/2010 10:40


Un énorme coup de coeur pour ma part !!!!!!!!!


Caro 28/05/2010 21:58



Je suis totalement de ton avis. Un livre tout en finesse. J'ai vraiment aimé.



Céline 27/05/2010 11:38


Je l'ai croisé à la bibliothèque celui-ci, j'attends un peu pour l'emprunté car il faut vraiment que je diminue ma PAL ^^

Bonne journée à toi !

Céline


Caro 28/05/2010 21:59



Bon courage pour venir à bout de ta pal. Mais est-ce possible ?!?! Je te conseille en tout cas ce livre. Bonne lecture